Bibliothèque Turque

Accueil > Les évènements 1915 > Mon opinion

Mon opinion

samedi 27 octobre 2012, par Redacteur

Pendant presque un siècle, le monde occidental a de tout cœur accepté qu’il y ait eu une tentative par les Turcs d’anéantir les arméniennes et ont comparé la catastrophe a celle des juifs par les nazis pendant la deuxième guerre mondiale.

Beaucoup d’arméniens qui se sont établis en Amérique, l’Europe et l’Australie (avec d’autres régions du monde, connues sous le nom de la « Diaspora arménien ») se sont accrochées aux événements tragiques comme forme d’identité ethnique, et perpétuer ce mythe, avec peut de respect pour tous les morts… en multipliant la haine vis-à-vis des turcs.

Bien sûr durant tous cette périodes les Turcs ont préféré évitent cette propagande et ont choisi de ne pas insister sur les tragédies du passé, choisissant plutôt d’aller à l’avant pour construire sur la fraternité, plutôt privilégiés la haine.

C’est pourquoi les massacres horrifiants commis sur les Turcs, Kurdes et autres musulmans par des Arméniens ont été rarement rapportés. Quand de tels rapports ont était mise à la apporté des occidentaux…par une propagande aussi virulentes que par la voix de recherche. Alors il serait intéressant de ce posé la question.

Y avait-il eu un ‘’Génocide’’ Arménien… Oui ou Non ? Aucun d’entre nous ne pourrait avec une certitude absolue le démontrer. Cependant, tous les textes, articles, documents nous démontre les Faits. On peut dire aujourd’hui que les arméniens ont été tués en raison des massacres et cela en représailles des actes meurtriers commis par les Arméniens (quand ils ont purifié les régions musulmanes avec l’ennemi russe dans l’espoir d’acquérir leurs indépendances promis par les occidentaux). Mais une grosse partie sont morts non pas par exterminations mais par la famine et les maladies.

Quiconque qui utilise le mot « génocide » (avec une intention d’éliminer systématiquement des personnes en raison de leur identité ethnique ou religieuse) ne connaît pas la signification réelle du mot. Au moins la manière de percevoir la signification du mot, comme ce qu’Hitler a fait aux juifs ; la définition juridique du génocide est essentiellement sans signification, et peut être appliquée à presque n’importe quel conflit, mais elle ne peu être utiliser pour les événements de 1915.

La perspective turque essaye de défaire presque quatre-vingt-seize-ans après les Faits (et bien au-delà) la vue unilatérale des révisionnistes et devrait accepter la version officielle d’un état et les démentis.

Le but de cette page est de présenter en grande partie des vues impartiales afin de vous soumettre et de s’interroger de ce qu’on vous a appris et accepté que les Turcs livre leurs versions de l’histoire afin de comparer les recherches de différentes chercheurs et historiens.

Difficile vous me direz ? Est-ce une tâche impossible ? Cela ne reviendrait pas à prouver que Dieu n’existe pas ? Je vais a travers de ce site vous proposer tous les documents disponibles sur les sites Internet.

Bonne lecture


"Condemnation without hearing both sides is unjust and un-American"

("La condamnation sans entendre les deux côtés est injuste et peu américaine")

Arthur Tremaine Chester, "Angora and the Turks," The New York Times Current History, Feb.1923