Bibliothèque Turque

Accueil > Les évènements 1915 > Presse > Le Temps (Paris. 1861). 1861-1942. > Les maximalistes et l’Arménie

Les maximalistes et l’Arménie

24 janvier 1918 - page 3

dimanche 12 mai 2013, par Redacteur

Le gouvernement maximaliste de Petrograd vient de publier le décret suivant :
Le conseil des commissaires du peuple déclare au peuple arménien que le gouvernement des paysans et des ouvriers de la Russie et de la Turquie jusqu’à l’indépendance complète et au droit régulier de déterminer leurs destinées. Le conseil des commissaires du peuple estime que la réalisation de ce droit n’est possible qu’à condition que les garanties préalables suivantes, absolument nécessaires pour un referendum libre du peuple arménien, soient obtenues :

1er le retrait immédiat des troupes au delà des limites de l’Arménie turque. Organisation immédiate d’une milice du peuple arménien dans le but d’assurer la sécurité personnelle et celle des biens des habitants de l’Arménie turque.

2e Le rapatriement sans empêchement des Arméniens émigrés et dispersés dans les différents pays dans les limites de l’Arménie turque.

3e Le rapatriement sans empêchement dans les limites de l’Arménie turque des Arméniens transplantés par la force pendant la guerre par les autorités turques dans l’intérieur de la Turquie.
(Le conseil des commissaires du peuple introduit cette même condition dans les pourparlers de paix avec les Turcs.)

4e Organisation d’un gouvernement provisoire du peuple de l’Arménie turque sous la forme d’un conseil de députés du peuple arménien élu selon des principes démocratiques.

5e Le commissaire des affaires étrangères au Caucase, Stephan Nadumian, doit venir en aide à la population de l’Arménie turque pour la réalisation des points envisagés sous les numéros 2 et 3, pour l’organisation d’une commission mixte en vue d’établir un délai et les moyens de retirer les troupes se trouvant dans les limites de l’Arménie turque.

Les frontières géographiques de l’Arménie turque doivent être fixées par des représentants de la démocratie élus par le peuple arménien avec le consentement des représentants démocratiques élus des pays voisins et du commissaire temporaire exclusif pour les affaires du Caucase.

Signé : Lénine, Staline, Bontsch, Brouievitsch, Goronounof

Source gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France