Bibliothèque Turque

Accueil > Les évènements 1915 > Information(s) > Les causes de la tragedie arménienne

Les causes de la tragedie arménienne

vendredi 2 novembre 2012, par Redacteur

La tragédie commence. Un nationalisme effréné et la compétition entre les églises arméniennes pour la faveur des zélotes nationalistes détérioraient peu à peu le climat politique dans l’Empire ottoman. Les grandes puissances de l’époque - l’Angleterre, la Russie et la France avaient l’intention d’affaiblir l’Empire ottoman et à cet effet exploitaient les Arméniens sans scrupule.

A partir de la conquête des territoires byzantins en Anatolie orientale par les Seldjoukides (11 et 12e siècles) jusqu’aux premières décennies du 19e siècle, Arméniens et Turcs cohabitèrent dans une parfaite harmonie.

Les causes de la « tragédie arménienne » ne résident pas à l’intérieur, mais bien à l’extérieur de l’Empire multinational des Seldjoukides et Ottomans.

Au 19e siècle, c’est avant tout la Russie qui, avec l’aide des Américains (surtout des missionnaires protestants de Boston) fut responsable des agitations survenues dans l’Empire ottoman. Le but des Russes était d’avoir l’accès aux mers chaudes. Les Américains, les missionnaires protestants, se révélèrent leurs « idiots utiles ».


- Télécharger le dossier complet "UN MYTHE DE LA TERREUR" de Erich Feigl