Bibliothèque Turque

Accueil > Multimédia > Documentation > La guerre 1878-1879

La guerre 1878-1879

lundi 29 octobre 2012, par Redacteur

La victoire russe dans la guerre 1878/79 fut désastreuse pour l’Empire ottoman. Elle se solda aussi par une catastrophe pour les Turcs aux Balkans. En quelques jours 400.000 Turcs musulmans furent massacrés sur le territoire de la principauté de Bulgarie, qui était en train de se constituer. Plus d’un million de réfugiés turcs se ruèrent à Istanbul. Désespérément les réfugiés tentèrent de libérer le Sultan Murad, déposé et interné au palais de Çiragan. Ils croyaient qu’il serait capable de changer le cours de la guerre. Les gardes furent responsables d’un bain de sang parmi les révoltés (Dessin de VSEMIRNAJA ILLUSTRATIJA, Saint-Pétersbourg, le 24 mai 1878). Aucune puissance n’intervenait en faveur des réfugiés ottomans. Les massacres restèrent impunis.

Les revendications russes après le traité de San Stefano furent considérées comme un jeu de hasard par les Anglais. Pour participer au Congrès de Berlin, proposé par Bismarck, les Anglais posèrent leurs conditions : Chaque article du « traité » de San Stefano devait être minutieusement examiné (Punch, le 30 mars 1978).